IMG_2144

Axel Cendres est l'heureuse lauréate de la 10ème édition du Prix littéraire des MFR qui s'est déroulée à la Maison Familiale de la Pommeraye. Le jeudi 25 mars 2015, 90 jeunes des MFR du département se sont rassemblés pour rencontrer Lucile Dumont, l'auteure de Loups rouges et Benoît Séverac, l'auteur du livre intitulé Le Garçon de l'intérieur.

And the winner is....

Axel Cendres est l'heureuse lauréate de la 10ème édition du Prix littéraire des MFR qui s'est déroulée à la Maison Familiale de la Pommeraye. Le jeudi 25 mars 2015, 90 jeunes des MFR du département se sont rassemblés pour rencontrer Lucile Dumont, l'auteure de Loups rouges et Benoît Séverac, l'auteur du livre intitulé Le Garçon de l'intérieur.

L'après-midi a débuté en lecture par l'intervention du comédien Dominique Huet. Cinq extraits des livres sélectionnés ont été admirablement lus pour permettre aux lecteurs de replonger dans les histoires.

IMG_2156

Deux ateliers ont été proposés aux jeunes : une visioconférence avec Benoît Séverac, retenu à Toulouse et un échange avec Lucile Dumont. En demi-groupe, les élèves ont ainsi pu s'entretenir avec la jeune auteure de 23 qui n'a pas attendu d'avoir « 90 piges pour écrire ». La ressemblance avec l'héroïne de son roman est frappante : même couleur de cheveux, même coiffure qu'Erika qui figure sur la couverture de son roman fantastique, couverture réalisée par Lucile qui reconnait avoir hésité entre le métier d'illustratrice et celui de paysagiste. Actuellement, elle termine ses études d'ingénieur paysagiste et consacre son temps libre à l'écriture du prochain tome de la série Sous l'ombre d'Un-Seul. Son premier roman relate l'histoire d'une école où les enfants sont formés au combat pour survivre dans la jungle peuplée de loups rouges....

IMG_2169

Pour Benoît Séverac, chaque roman est une aventure différente qui lui permet de découvrir un nouvel univers. Le Garçon de l'intérieur lui a fait découvrir le monde des sourds. Benoît Séverac n'écrit pas que pour la jeunesse : « Tout dépend à qui je veux raconter quelque chose. Cela s'impose à moi. » Pour lui, écrire pour les jeunes et les adultes constitue la même difficulté. A la question « comment écrivez-vous ? », il répond : « Un écrivain, ça écrit tout le tempsJe suis enseignant à Toulouse, j'enseigne l'anglais. J'adore ce métier. Mais mon vrai métier, c'est l'écriture.  J'écris tous les soirs. 3 heures par jour. J'ai de la mémoire, j'emmagasine tous les éléments dont je vais pouvoir me servir. écrire, ce n'est pas un don, c'est un travail de stockage et de stimulation de l'imagination. C'est très fatigant car on est centré sur son écriture en permanence. »

 Cet après-midi s'est achevé par une séance de dédicaces et un goûter fait-maison.

IMG_2164

Bac Pro Service à la Personne et aux Territoires
Bac Pro Commerce par apprentissage
CQP Vendeur Conseil en Produits Biologiques
CQP Vendeur Conseil Caviste
Prépa Concours